La café, je peux ?


C’est une question qui revient très régulièrement de la part de mes clients, souvent avant même d’avoir discuté du plan de nutrition… « Est-ce que je pourrai encore boire mon café ? »


Beaucoup d’entre nous aimons le café et il est normal d’être soulagé d’entendre que la réponse est « Oui !!». Le café est même considéré comme un plus lors de l’entame d’un objectif de perte de masse grasse.


Voici pourquoi :


Le café est pauvre en calories


Une tasse de café noir de 25 cl ne contient que 2 calories. Rien d’inquiétant donc puisque cela n’affectera en aucun cas les efforts durement consentis à l’entrainement. Attention par contre, aux ajouts que vous y faites et qui élèveront de manière conséquente l’ apport calorique. Disons que vous ajoutiez 2 sucres : cela fera 40 calories supplémentaires. Peut-être un peu de crème en plus ? 30 ml d’ajout augmenteront l’addition calorique de notre simple café à 140 calories. Pour éviter cela, ne mettez pas de sucre ou remplacez le par de la stevia. Ajoutez-y du lait d’amande pour plus de saveurs et moi de calories.


Le café booster avant l’entrainement


C’est avant l’entrainement que le café trouve sa vraie utilité et encore plus si vous faites du cardio au matin.


La caféine vous permettra de maintenir votre effort plus longtemps et de manière plus intense. Vous vous sentirez moins vite fatigué et vous pourrez faire plus de répétitions sans vous sentir directement épuisé si c’est habituellement le cas.


La caféine vous permettra d’être plus précis dans l’exécution de vos mouvements. Si vous effectuez un travail d’agilité en préparation de votre sport cela sera d’autant plus utile.


Si vous êtes parfois somnolant à l’effort, votre café vous maintiendra éveillé pour votre prochain entrainement.


Des études récentes démontrent aussi que les sujets qui consomment du café ont tendance à garder une meilleure motivation pour reproduire un nouvel entrainement que ceux qui n’en consomment pas.


En boire mais intelligemment !


Le café est donc utile dans l’atteinte de vos objectifs mais à condition de ne pas dépasser une certaine limite. C’est une chose de prendre un café avant l’entrainement pour se donner un petit boost et s’en est une autre d'en dépendre pour pouvoir tenir sur ses jambes durant la journée. Le but étant de profiter de ses effets positifs au moment opportun. Evitez donc d’en siroter au moindre prétexte !

Limitez vous à deux cafés par jour et n’en buvez jamais en fin de journée pour vous assurer un sommeil optimal.






Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents